Un protocole pour faciliter les signalements de violence conjugales

Un protocole pour faciliter les signalements de violence conjugales

Le CHSF a conclu, le 20 décembre dernier, un protocole facilitant le signalement de patientes dont l’état physique et psychique laisse supposer des violences conjugales. Une ligne directe en cas d’urgence et une adresse de messagerie dédiée permettent dorénavant aux professionnels de santé de saisir directement le parquet d’Evry.

Conclue avec le Procureur de la République, les forces de Police et de Gendarmerie de l’Essonne, ainsi qu’avec l’association d’aide aux victimes MEDIAVIPP91, cette convention facilite les signalements (en application de la loi du 30 juillet 2020 qui autorise la levée du secret médical dans ce cas précis).

Au CHSF, la protection et l’accompagnement de ces victimes fait l’objet d’un travail pluridisciplinaire depuis 2018. Un référent médical et un référent paramédical coordonnent les actions de prévention, d’alerte et d’accompagnement prévues à l’hôpital. Le plan de formation du CHSF propose des sessions axées sur l’accueil de ces victimes. Plus de 150 professionnels de santé les ont suivies à ce jour (issus majoritairement du Pôle SARMU* et Femme, Mère, Enfant). Des fiches réflexes sur la conduite à tenir ont été élaborées. Par ailleurs, l’intervention de l’association MEDIAVIPP dans nos locaux facilite l’accompagnement des victimes. L’association est systématiquement mise en relation avec les personnes dans cette situation, examinées par notre Unité de Consultation Médico-Judiciaire.

* SAMU-SMUR, Anesthésiologie, Réanimation, Urgences

Back-To-Top
Back-To-Top

MESSAGE AUX USAGERS DU CHSF

Le plan blanc du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) a été déclenché dimanche 21 août 2022 en raison d’une cyberattaque.  Les mesures mises en place pour assurer la sécurité des patients ont pris effet rapidement grâce au professionnalisme, à la réactivité du personnel hospitalier et à la solidarité des établissements de santé franciliens. Toutes les consultations et les soins programmés en hôpital de jour restent assurés.L’activité obstétricale de l’établissement se poursuit. Le fonctionnement du bloc lourd n’est pas interrompu.Nos urgences restent ouvertes. Une orientation y est assurée.Pour les soins non urgents, notre Maison Médicale de Garde est ouverte de 9h à minuit, 7 jours sur 7. Vous pouvez contacter le standard de l’hôpital au 01 61 69 61 69 qui vous mettra en relation avec le spécialiste qui vous suit ou pour toute autre question.
Merci de venir en consultation avec votre dossier médical (les résultats de vos examens d'imagerie et vos analyses de biologie médicale).

Il est constaté des désistements de patients programmés (en consultation ou au bloc) ce qui pénalise le suivi de nos patients. En cas de doute, notre patientèle est invitée à prendre contact avec le standard de l’hôpital (01 61 69 61 69) qui les mettra en relation avec les secrétariats de spécialités.


Voir notre dernier communiqué