Développement durable : le CHSF réduit de moitié son parc auto diesel

Développement durable : le CHSF réduit de moitié son parc auto diesel

Près de 40 000 litres de gasoil sont consommées en moyenne chaque année par les véhicules de service du CHSF*. Ce volume important est lié à un parc de véhicule de service 100% diesel.

Le marché de renouvellement du parc automobile s’est basé sur des critères plus écologiques.

Le parc automobile du CHSF  sera totalement renouvelé d’ici le début de l’été 2018. Cette nouvelle flotte a deux caractéristiques. Elle compte dorénavant 50% de véhicules essence (contre 0 auparavant). Elle accorde un part plus importante aux véhicules partagés. Leur nombre dans le parc hospitalier progresse de 33%.

La direction des achats et de la logistique a abordé ce renouvellement avec une démarche à la fois écologique et économique. Le choix des véhicules essence s’avère moins polluant et plus économique que le 100% diesel ou hybride (dont le coût n’est pas pour l’heure compétitif).

Une autre considération est entrée en ligne de compte, celle du partage afin d’optimiser l’utilisation des véhicules de services. Le parc compte dorénavant 12 véhicules mutualisés (contre 9 auparavant). Le service a donc mis en place une nouvelle organisation pour faciliter leur emprunt. Les réservations s’opèreront dorénavant en ligne. Le retrait des clefs s’opèrera facilement avec une armoire automatisée. Enfin, des emplacements de stationnement seront réservés au niveau -3 du parc de stationnement souterrain afin d’éviter le temps perdu à chercher le véhicule. La société SAGS, en charge du parc de stationnement, a programmé des travaux pour l’identification de cette zone réservée.

  • Source : Bilan des émissions de gaz à effet de serre du CHSF

Back-To-Top