Infirmier(ère) Anesthésiste en Anesthésiologie

Contrat(s)

CDD

Descriptif

POSITION DANS LA STRUCTURE :
– Liaisons hiérarchiques ou rattachement hiérarchique :
• Cadre de Santé IADE ou IBODE en son absence
• Cadre Supérieur de Santé de Pôle
• Coordonnateur Général des soins et Directeur des Soins Infirmiers
– Liaisons fonctionnelles :
• Chef du Service d’Anesthésie
• Chef de pôle SARMU
• Chef de bloc opératoire
• Tous les intervenants de l’hôpital qui ont un lien avec la fonction ou avec les activités dont il est responsable.
– Secteurs d ‘activité
• Salles d’intervention et SSPI du bloc opératoire lourd, ambulatoire et secteur Naissances et secteur péri interventionnel

– Présentation du service
Voir carte d’identité du bloc opératoire

– Fonctionnement du bloc opératoire
– Bloc lourd : ouverture 24h/24h, 8 salles dont 1 salle d’urgence + 1 salle de radio interventionnelle
– Bloc Obstétrique : 2 salles d’opérations et 10 salles de naissances. La SSPI du bloc lourd reçoit les patients du bloc lourd et du bloc obstétrique
– Bloc ambulatoire : ouverture 8h00 – 18h00, 5 salles d’interventions et une SSPI qui est attachée au bloc ambulatoire

– HORAIRES DE TRAVAIL
Horaires variables 8H, 10H, et 12H jours et nuits

MISSION DU POSTE

Mission générale

L’Infirmier Anesthésiste, de part ses connaissances acquises en formation initiale et continue, participe à la prise en charge du patient anesthésié afin de garantir la qualité des soins et la sécurité du patient.
Il bénéficie d’une exclusivité de compétence.

Missions permanentes

1°) L’Infirmier Anesthésiste prépare le site d’Anesthésie en fonction du type d’intervention et du patient. Il procède au contrôle pré- opératoire du matériel d’anesthésie (Check-list ouverture de salle). Il prépare les drogues selon le protocole établi par le Médecin Anesthésiste.

2°) L’IADE accueille le patient à son arrivée sur le site interventionnel, il l’informe de ses actions et veille à son confort physique et psychologique. Il respecte la procédure de contrôle de l’identité du patient et de la concordance avec les éléments du dossier d’anesthésie.

3°) L’IADE participe, en présence du Médecin Anesthésiste, à l’induction d’une anesthésie générale. Il assure la surveillance et l’entretien de l’Anesthésie et prévient le Médecin Anesthésiste en cas d’anomalie. L’IADE connaît le matériel et la pharmacologie des produits utilisés dans les anesthésies locorégionales, la surveillance, le dépistage et le traitement des complications éventuelles. Il est habilité à réaliser des réinjections dans les différents dispositifs.

4°) Après chaque fin de programme, il est tenu de ranger le matériel utilisé et de s’assurer du respect des procédures d’hygiène, de décontamination, de stérilisation des matériels et des locaux d’anesthésie.
Il assure le réapprovisionnement des sites d’anesthésie et contrôle les dates de péremption (médicaments et dispositifs médicaux) ainsi que ceux des différents chariots (hémodynamique, ALR, intubation difficile…)

5°) Il est garant de la maintenance et de l’entretien des matériels d’anesthésie. Il gère la réserve de pharmacie et des dispositifs médicamenteux.

6°) En fin d’intervention, il accompagne le patient en SSPI et assure la transmission des informations au personnel formé. Il participe à l’installation du patient et contrôle avant son départ les paramètres respiratoires et hémodynamiques.

7°) En SSPI, il partage la prise en charge des patients avec l’IDE de SSPI. Le Médecin Anesthésiste Réanimateur doit signer le document autorisant le départ du patient de SSPI vers l’unité d’hospitalisation.

8°) Face à une urgence, l’IADE est tenu de mettre en œuvre des gestes d’urgence relevant de sa compétence selon un protocole établi. Il rédige un compte-rendu de son intervention et le remet au Cadre du service d’Anesthésie et au Chef de Service.

9°) En secteur Naissances, l’IADE affecté doit vérifier le matériel d’anesthésie dans les salles de naissances après avoir vérifié les 2 salles de césariennes.

10°) La responsabilité de l’IADE est engagée dans le respect des vigilances (identitovigilance, hémovigilance, pharmacovigilance, matériovigilance) et assurance la Qualité. Il participe à la gestion des risques : il déclare les incidents et accidents sur la fiche de signalement en vigueur au CHSF.

11°) L’IADE assure le traitement de la Douleur en pré-opératoire, en per-opératoire et en SSPI selon les protocoles d’analgésie établis, en fait le suivi et s’inscrit dans une politique d’évaluation de la prise en charge de la douleur au niveau institutionnelle.

12°) L’IADE encadre les nouveaux professionnels et étudiants IADE /IDE

Missions spécifiques

L’IADE participe et s’engage dans les divers projets de pôle et de service.

Particularités du poste

L’IADE doit être conscient de ses limites et n’entreprendre que seuls les actes pour lesquels il est habilité et compétent.

COMPETENCES REQUISES
La formation et/ou les qualifications requises

• DE Infirmier
• Diplôme d’IADE

Les connaissances particulières requises

• Réactualisation permanente et obligatoire des connaissances en Anesthésie.
• Participation à la rédaction de protocoles spécifiques et à leur mise en place
• Participation à la formation « gestion des risques en Anesthésie »

Les qualités professionnelles requises et comportement
• Rigueur
• Capacité d’adaptation à l’urgence
• Aptitude au travail en Equipe.
• Capacité relationnelle avec les patients et les équipes.
• Respect de l’intimité du patient.
• Respect des règles d’Hygiène et de Sécurité
• Respect des Textes Règlementaires
• Respect des horaires.
• Respect de la procédure relative à la circulation au sein d’un bloc opératoire PT/HYG/BASE/212/D (manches courtes, mains sans bijoux ni alliance, ni vernis et faux ongles….)

RISQUES PROFESSIONNELS

• Ceux liés à la profession.
Prévention des risques professionnels

• Respect des procédures établies.
• Participer aux formations obligatoires
• Gestion du stress

EVOLUTION POSSIBLE DU POSTE

Cette fiche de poste est susceptible d’évoluer en fonction du projet professionnel de l’agent, du projet d’établissement/de pôle ou de service et des possibilités institutionnelles

En fonction des projets du professionnel et des possibilités ouvertes par le projet d’établissement.

TEXTES DE REFERENCE

• Décret du 11 Février 2002 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession Infirmier
• Recommandations de la SFAR

Personne à contacter
Mme Marie-Paule SAULI
Coordonnatrice Générale des Soins
Centre Hospitalier Sud Francilien
40 avenue Serge Dassault
91100 CORBEIL ESSONNES
Email : claudine.medane@chsf.fr

VOIR NOTRE HOPITAL

Back-To-Top
Back-To-Top