LA COMMUNAUTE HOSPITALIERE DU CHSF EN DEUIL

LA COMMUNAUTE HOSPITALIERE DU CHSF EN DEUIL

 

Gilles Calmes,
Directeur par intérim du Centre Hospitalier Sud Francilien/
Centre Hospitalier d’Arpajon,

Docteur Michèle Granier,
Présidente de la CME,

Ont le regret de vous faire part de la disparition de Thierry Schmidt, Directeur d’hôpital, membre de la 25ème promotion de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP), ce mercredi 29 avril 2020.

Profondément animé par les valeurs du service public hospitalier, Thierry SCHMIDT a été nommé officiellement Directeur du Centre Hospitalier Sud Francilien le 17 mars 2015. Il a été installé dans ses fonctions, le 1er juin 2015 et ce, après avoir été à la tête du Centre Hospitalier d’Angoulême (Charente) depuis 2005.

Il a été le fondateur du Groupement Hospitalier de Territoire d’Ile-de-France dont le CHSF est devenu l’établissement support au 1er juillet 2016 et a ouvert les négociations avec le Centre Hospitalier d’Arpajon pour la mise en œuvre de la Direction Commune devenue effective au 1er janvier 2020.

Thierry Schmidt a fréquenté Sciences Po de 1980 à 1983 avant de suivre les cours de l’École des Hautes Études en Santé Publique (EHESP) de 1985 à 1987. De 1988 à 1991, il a assuré la fonction de Directeur des Services Economiques et Logistiques du Centre Hospitalier de Corbeil-Essonnes, un établissement qu’il va donc retrouver 24 ans plus tard. De 1992 à 1995, Thierry Schmidt a été directeur des Achats à l’hôpital de Gonesse (Val-d’Oise) avant d’être promu, de 1995 à 2001, Directeur des Ressources Humaines du CHU de Tours (Indre-et-Loire). Directeur des Etablissements Hospitaliers des Vals d’Aunis et de Saintonge de 2001 à 2005.

Son amour du métier a marqué tous ceux qui ont pu le côtoyer durant sa carrière. Passionné par les ressources humaines, membre du Conseil d’Administration de l’ANFH et de la CNDCH, tous ont pu apprécier son empathie, sa curiosité, sa soif de connaissance et d’explications, et son amour de l’hôpital public.

Il a profondément marqué l’ensemble des collègues par son humanité, sa sincérité et sa grande combativité. Il aimait partager son autre grande passion, le vélo en particulier, le football et plus jeune la spéléologie et le dessin.

La nouvelle de sa disparition à l’âge de 58 ans, laisse ses pairs et ses proches dans une grande tristesse.

L’ensemble de la communauté hospitalière du CHSF adresse à son épouse Maryse, Directrice d’un Institut de Formation en Soins Infirmiers, à ses deux enfants, Arnaud et Lucile ainsi qu’à sa famille, ses très sincères condoléances.

 

Back-To-Top
Back-To-Top

MESSAGE AUX USAGERS DU CHSF

Le plan blanc du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) a été déclenché dimanche 21 août 2022 en raison d’une cyberattaque.  Les mesures mises en place pour assurer la sécurité des patients ont pris effet rapidement grâce au professionnalisme, à la réactivité du personnel hospitalier et à la solidarité des établissements de santé franciliens. Toutes les consultations et les soins programmés en hôpital de jour restent assurés.L’activité obstétricale de l’établissement se poursuit. Le fonctionnement du bloc lourd n’est pas interrompu.Nos urgences restent ouvertes. Une orientation y est assurée.Pour les soins non urgents, notre Maison Médicale de Garde est ouverte de 9h à minuit, 7 jours sur 7. Vous pouvez contacter le standard de l’hôpital au 01 61 69 61 69 qui vous mettra en relation avec le spécialiste qui vous suit ou pour toute autre question.
Merci de venir en consultation avec votre dossier médical (les résultats de vos examens d'imagerie et vos analyses de biologie médicale).

Il est constaté des désistements de patients programmés (en consultation ou au bloc) ce qui pénalise le suivi de nos patients. En cas de doute, notre patientèle est invitée à prendre contact avec le standard de l’hôpital (01 61 69 61 69) qui les mettra en relation avec les secrétariats de spécialités.


Voir notre dernier communiqué