1er prélèvement sur un donneur décédé suite à un arrêt des soins

1er prélèvement sur un donneur décédé suite à un arrêt des soins

 

Le premier prélèvement d’organes sur un patient décédé d’un arrêt circulatoire, suite à un arrêt de soins en réanimation, a été pratiqué au CHSF fin juin.

Ce prélèvement a pu aboutir grâce à l’étroite collaboration de plusieurs services (notamment la réanimation et le bloc opératoire) aux côtés de l’équipe hospitalière de coordination du don d’organes et de tissus.

Ce type de prélèvement est autorisé en application d’un protocole national élaboré par l’Agence de Biomédecine.

Comme tout don d’organe, la coordination hospitalière recherche auparavant une non opposition du donneur en rencontrant les proches et en les accompagnant tout au long de la procédure.

Depuis novembre 2018, le CHSF fait partie des 26 centres nationaux autorisés à pratiquer une telle intervention. En Ile-de-France, deux centres hospitaliers généraux seulement (dont le CHSF) ont obtenu cette autorisation. En France, près de 24 000 personnes sont en attente de greffe.

 

Back-To-Top
Back-To-Top

MESSAGE AUX USAGERS DU CHSF

Le plan blanc du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) a été déclenché dimanche 21 août 2022 en raison d’une cyberattaque.  Les mesures mises en place pour assurer la sécurité des patients ont pris effet rapidement grâce au professionnalisme, à la réactivité du personnel hospitalier et à la solidarité des établissements de santé franciliens. Toutes les consultations et les soins programmés en hôpital de jour restent assurés.L’activité obstétricale de l’établissement se poursuit. Le fonctionnement du bloc lourd n’est pas interrompu.Nos urgences restent ouvertes. Une orientation y est assurée.Pour les soins non urgents, notre Maison Médicale de Garde est ouverte de 9h à minuit, 7 jours sur 7. Vous pouvez contacter le standard de l’hôpital au 01 61 69 61 69 qui vous mettra en relation avec le spécialiste qui vous suit ou pour toute autre question.
Merci de venir en consultation avec votre dossier médical (les résultats de vos examens d'imagerie et vos analyses de biologie médicale).

Il est constaté des désistements de patients programmés (en consultation ou au bloc) ce qui pénalise le suivi de nos patients. En cas de doute, notre patientèle est invitée à prendre contact avec le standard de l’hôpital (01 61 69 61 69) qui les mettra en relation avec les secrétariats de spécialités.


Voir notre dernier communiqué