Vous et vos médicaments

Chaque patient hospitalisé est concerné par la prise en charge des médicaments qui lui sont administrés.

Je vais être hospitalisé

Ce que je dois faire :

 

Avant mon hospitalisation je prévois :

  • D’apporter mes dernières ordonnances.

 

Lors de mon hospitalisation :

  • Je donne mes ordonnances les plus récentes au médecin.
  • Je communique mon traitement habituel et tous les médicaments que je prends sans ordonnance (vitamines, compléments alimentaires, huiles essentielles…)
  • J’indique le nom de mon médecin traitant.
  • Je signale si j’ai des allergies à certains médicaments.

Si mon hospitalisation n’était pas prévue, je demande à un de mes proches d’apporter mes ordonnances pour moi.

Si j’ai apporté des traitements, je les remets à une infirmière qui les stockera à mon nom dans un endroit spécifique du poste de soins. Si ceux-ci ou certains de ceux-ci me sont de nouveau prescrits lors de ma sortie, ils me seront rendus. Dans le cas contraire, ces médicaments ne me seront plus utiles et pourront être détruits par l’hôpital avec mon accord.

 

Pendant mon hospitalisation :

  • Le médecin adapte mon traitement à mon état de santé. Aussi mon traitement habituel est susceptible d’être modifié. Le nombre, la forme et la présentation peuvent être différents.
  • Je n’hésite pas à poser des questions pour bien comprendre à quoi sont destinés, les différents médicaments qui me sont donnés :
    • Pourquoi m’a-t-on prescrit ce médicament ?
    • Quelles sont les différences avec mon traitement habituel ?
    • Y a-t-il des génériques ?
    • Les médicaments peuvent-ils entrainer des effets autres que ceux attendus, si oui, lesquels et que dois-je faire si cela arrive?
    • Quelles sont les différences avec mon traitement habituel ?
    • Y a-t-il des génériques ?
    • Les médicaments peuvent-ils entrainer des effets autres que ceux attendus, si oui, lesquels et que dois-je faire si cela arrive?
  • Lorsque l’infirmière me donne mon médicament :
    • Je décline mon identité, je donne de façon claire mes noms, prénoms et date de naissance.
    • J’écoute les consignes pour prendre correctement mon traitement et je fais répéter si j’ai un doute.
  • Les médicaments que je dois prendre ont un étiquetage qui permet de les reconnaitre et je les conserve tels quels. Si l’un d’entre eux n’est pas identifiable, je ne le prends pas et j’informe l’infirmière
    • Avant chaque prise, je relis attentivement le nom du médicament à prendre et la dose.
    • Avant chaque injection, je redemande le nom et la dose du produit qui m’est injecté.
  • Si je n’ai pas pris les médicaments que m’a donnés l’infirmière, je dois le dire à l’infirmière ou au médecin qui s’occupe de moi
    • Je ne peux pas arriver à avaler un comprimé
    • Une solution buvable peut avoir mauvais goût.

 

L’équipe médicale et pharmaceutique trouvera une solution à mon problème.

Si je ressens des démangeaisons, des difficultés à respirer, des rougeurs… après une prise ou une injection de médicaments, je n’hésite pas et j’appelle immédiatement l’infirmière.

 

Tous les traitements dont je vais avoir besoin seront fournis par la pharmacie de l’hôpital et donnés par l’infirmière au cours de l’hospitalisation. Toutefois, certaines situations peuvent justifier le recours à mon traitement habituel, mes médicaments personnels pourront être utilisés pendant 48h, le temps que la pharmacie se les procure.

 

Lors de ma sortie :

  • Le médecin me remet une ordonnance de sortie, je la lis avant de quitter l’hôpital.
  • J’écoute les conseils donnés par les soignants sur mon nouveau traitement :
    • Leur mode d’utilisation, leur conservation, leurs effets attendus…
  • Je pose toutes les questions nécessaires :
    • Pourquoi mon nouveau traitement est-il différent de mon traitement habituel.
    • Où puis-je trouver mon traitement après mon hospitalisation?
    • Puis-je continuer mon traitement habituel, mes compléments,

 

Après ma sortie :

  • Je suivrai le nouveau traitement mieux adapté à mon état de santé, je ne prendrai pas d’autre médicament sans avis médical.
  • Si je prépare mon pilulier, je garde l’identification de mes médicaments jusqu’à leur prise.

Mon médecin ou mon pharmacien pourront répondre à mes questions sur mon nouveau traitement.

  • J’informerai mon médecin traitant, si je ressens des effets inattendus.

 

Ce que je ne dois pas faire :

 

Prendre d’autres médicaments que ceux prescrits par le médecin et donnés par l’infirmière :

Des réactions entre les différents médicaments peuvent exister et entraîner de graves complications.

 

Ne pas prendre les médicaments qui me sont donnés, sans le dire :

Vous avez le droit de douter ou de refuser de prendre un médicament MAIS vous devez

informer l’équipe de votre décision et en parler.

 

Au coeur de votre hôpital, des professionnels, médecins, pharmaciens, personnels pharmaceutiques, infirmièr(e)s se mobilisent pour le bon usage des médicaments.

Back-To-Top