Palmarès 2017 de l’hebdomadaire « Le Point » : ​le CHSF cité 10 fois

Palmarès 2017 de l’hebdomadaire « Le Point » : ​le CHSF cité 10 fois

 

 

Cité dix fois au palmarès 2017 des hôpitaux de l’hebdomadaire le Point publié jeudi 24 août 2017, le Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) progresse dans le tableau d’honneur des hôpitaux publics de France.

Pour la seconde fois, une spécialité du centre hospitalier est citée parmi les tous premiers du classement. Il s’agit du service d’endocrino-diabétologie, classé en 10ème position parmi les 765 hôpitaux prenant en charge les patients atteints de diabète. Cette position consacre l’excellence et l’innovation des pratiques de cette équipe hospitalière, éligible à un statut universitaire*.

Trois prises en charges chirurgicales du CHSF (appendicite, vésicule biliaire et chirurgie de la cheville) se stabilisent dans le classement. La chirurgie de l’appendicite et la chirurgie de la cheville occupent la 15ème place du palmarès. La chirurgie de la vésicule biliaire est classée, pour sa part, en 34ème position.

L’équipe de neurologie consolide son rang dans ce classement national en se positionnant à la 28ème place parmi les 799 hôpitaux prenant en charge les Accidents Vasculaires Cérébraux.

Le service de rhumatologie se maintient dans le tableau d’honneur avec une 33ème place parmi les 602 hôpitaux prenant en charge la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite.
L’équipe d’hématologie reste également classée. Elle figure en 39ème position dans le palmarès parmi les 486 hôpitaux prenant en charge les patients adultes atteints de leucémie.

Le service de pédiatrie (43ème) est cité pour la seconde fois dans le tableau d’honneur.

L’équipe de cardiologie du CHSF occupe  la 48ème place du palmarès parmi les 702 hôpitaux prenant en charge l’infarctus du myocarde.

Dans le domaine de la santé mentale, le Centre Hospitalier Sud Francilien intègre le classement. Les équipes du CHSF sont mises à l’honneur pour leur prise en charge des troubles schizophréniques. Dans cette spécialité, le Centre Hospitalier Sud Francilien se classe en 43ème position parmi les 363 établissements hospitaliers publics cités (dont l’EPS Barthélémy Durand de la ville d’Etampes).

*Fortement impliqué dans la recherche, le service d’endocrino-diabétologie du Centre Hospitalier Sud Francilien a pour chef de service le Pr Alfred PENFORNIS, Professeur d’Université – Praticien Hospitalier.
Sur l’impulsion du Dr Guillaume CHARPENTIER, ancien chef de service, l’équipe a créé puis développé le Centre d’Etudes et de Recherches pour l’Intensification du Traitement du Diabète (CERIDT). La collaboration avec cette association à but non lucratif offre aux patients du CHSF la possibilité de bénéficier d’outils facilitant leur traitement tels l’application « Diabeo » pour téléphone portable simplifiant le calcul complexe des doses d’insuline nécessaires au maintien d’un taux de glycémie le plus proche possible de la norme. Le service expérimente également, dans le cadre de l’étude « Diabeloop », un appareillage miniaturisé remplissant les fonctions d’un pancréas artificiel. Il organise régulièrement des forums à l’attention de ses patients afin de les tenir informés des récentes innovations en diabétologie.

Back-To-Top