Dépistage par télémédecine de la rétinopathie du nouveau-né : l’expérimentation CHSF validée par l’ARS

Dépistage par télémédecine de la rétinopathie du nouveau-né : l’expérimentation CHSF validée par l’ARS

Aujourd’hui la quasi-totalité des nouveaux-nés prématurés hospitalisés au CHSF font l’objet d’un dépistage précoce de la rétinopathie grâce à la télémédecine. Ils n’étaient que 68% en 2013….
Une dépêche de l’Agence de Presse Médicale datée du 17 mars met en évidence les résultats positifs de l’expérimentation lancée au CHSF par l’Agence Régionale de Santé. Depuis 2013, l’équipe de néonatalogie pratique un examen de fond d’oeil auprès des nouveaux-nés hospitalisés. Les clichés sont envoyés à la Fondation ophtalmologique Rothschild, par télétransmision sécurisée. Ils sont ensuite examinés très rapidement par les ophtalmologues pédiatres de la fondation.
Grâce à ce programme de téléimagerie, le diagnostic rapide d’une éventuelle anomalie de la rétine est aujourd’hui possible. Ce diagnostic est important car il contribue à prévenir des troubles graves de la vision. Selon le rapporteur de l’expérimentation, les pratiques du CHSF sont aujourd’hui comparables à celles de la maternité Port Royal qui dispose dans ses équipes d’opthalmologues-pédiatres.
Ces bons résultats vont conduire l’ARS à généraliser l’accès à ces examens par télémédecine dans les hôpitaux de la région.

Back-To-Top